Le trésor de guerre des nazis

Product details

NULL

Couverture: 
Couverture cartonnée
Nombre de pages: 
448
Format: 
250x185
Date de parution: 
24/01/2023
EAN: 
9782390252184
Editeur: 
RACINE
Edition: 
1

Le trésor de guerre des nazis

Enqûete sur le pillage d'art en Belgique
  • Comment les nazis firent main basse sur quantité d'oeuvres d'art en Belgique

La Seconde Guerre mondiale fut aussi le théâtre d'un pillage artistique sans précédent. Dans les territoires occupés, les nazis s'emparèrent d'innombrables biens culturels qu'ils expédièrent en Allemagne pour étancher la soif d'art des hauts dignitaires du parti. Ce livre apporte un éclairage inédit sur les spoliations commises en Belgique. Comment expliquer la disparition de tableaux de grands maîtres tels que Memling, van der Weyden, Brueghel, Jordaens et Cranach ? Les nazis vidèrent des maisons, dérobèrent des oeuvres, orchestrèrent des ventes forcées et dépensèrent des millions de reichsmarks sur le marché de l'art.

Pendant huit années d'investigation, Geert Sels a méticuleusement reconstitué le puzzle à l'aide des pièces dénichées dans des archives à Paris, La Haye, Coblence et dans les principales villes de Belgique. Grâce à un travail de détective minutieux, il retrace les itinéraires suivis par de nombreuses oeuvres d'art. Il montre comment divers collectionneurs, marchands et hôtels de ventes sans scrupule aidèrent les nazis à acquérir des oeuvres d'art.

Après la guerre, des tableaux provenant de Belgique se retrouvèrent au Louvre, à la Tate Britain, au Getty Museum ou à la Yale University Art Gallery. Les Pays-Bas, la France, l'Allemagne et même la Russie possèdent toujours des oeuvres d'art qui auraient dû retourner en Belgique. Le récit des événements acquiert ainsi une envergure internationale. D'autres oeuvres ont bel et bien été restituées et sont maintenant exposées dans des musées belges, sans que l'on ait pris la peine de rechercher leurs propriétaires légitimes.

Pourquoi, contrairement à d'autres pays, la Belgique a-t-elle fait preuve d'une telle passivité en matière d'oeuvres d'art spoliées par les nazis ? Le Trésor de guerre des nazis démasque une vérité dérangeante, constituant par là même une sorte de « stress test » pour la politique des pouvoirs publics. Ce livre sort différents dossiers de l'oubli et dévoile la face obscure de tableaux accrochés dans nos musées.

Prix:39,99

Veuillez me prévenir dès que l’article sera disponible.

Frais de livraison : € 2,99 (Benelux)

Livraison en 1 à 2 jours ouvrables

Disponibilité :

Temporairement en rupture de stock

E-book ean