Mémoires noires

Product details

NULL

Couverture: 
Couverture souple
Nombre de pages: 
298
Format: 
240x150
Date de parution: 
16/06/2020
EAN: 
9782390251293
Editeur: 
RACINE
Edition: 
1

Mémoires noires

Les Congolais racontent le Congo belge 1940-1960
  • François Ryckmans rend hommage à ceux dont la parole a trop souvent été confisquée au profit de l'histoire officielle

Il y a soixante ans, le Congo belge devient indépendant.

Ce livre donne la parole aux Congolais, qui racontent leur Congo belge, les vingt dernières années de la colonie et la décolonisaton. Un point de vue méconnu, qui tranche avec l'histoire « officielle » écrite très longtemps par la seule Belgique.

C'est une mémoire vivante : les récits des témoins congolais ont été recueillis lors de longues interviews pour une série de reportages radio, quarante ans après l'indépendance. Le maçon, le futur ministre, l'enseignant venu travailler à l'Expo 58 ou le jeune militant radical racontent la vie quotidienne dans une colonie voulue « modèle ». Ils décrivent Léopoldville coupée en deux par un apartheid de fait, avec la ville blanche et la cité noire. Ils évoquent les événements qui marquent les revendications d'indépendance : les soldats congolais dans la Deuxième Guerre mondiale, le soulèvement de Léopoldville ou le discours du Premier ministre Lumumba, le 30 juin 1960.

Les Congolais décrivent le système colonial belge et leurs relations avec les Blancs. Des souvenirs marqués par de la dignité mais aussi par des blessures, le rejet de l'injustice et le regret de la « distance » des Blancs. Ils dressent un bilan sans complaisance et très nuancé de cette période de leur histoire.

Ce livre présente également des éclairages pour comprendre le fil de l'histoire de la colonisation et comment la décolonisation a été un échec.

Une page de l'histoire de la Belgique et du Congo, une page mal connue, une page à découvrir, ou à redécouvrir.

Prix:24,95

Disponibilité :

Disponible